Les ordinateurs portables peuvent générer un champ électrique important (jusqu'à 1,50 m) lorsqu'ils fonctionnement uniquement sur leur batterie. Au-delà de ce type de rayonnement, les ordinateurs portables sont de plus en plus connectés à Internet via un réseau WiFi interne ou encore via une clé 3G qui donne accès aux réseaux des opérateurs de télécommunications. Ces appareils disposent alors de technologies de réception/émissions comparables aux téléphones portables et donc présentant des risques similaires. Les parties du corps les plus proches de l'ordinateur portable subissant un rayonnement particulièrement intense.

Une émission de la BBC a lançé le débat du Wifi fin mai 2008. Une véritable polémique selon laquelle un ordinateur portable connecté au Wi-Fi a une puissance de radiation trois fois supérieure à celle d'un ordinateur connecté à une classique prise téléphonique

Rappel des principaux risques liés aux rayonnements électromagnétique (dont le WiFi) :

» Le signal du Wi-fi, même à très faible puissance, désorganise les processus physiologiques et détruit des structures biochimiques. Ce qui entraîne une perte d'étanchéité de la barrière hémato-encéphalique ; une baisse de production de la mélatonine et d'acétylcholine (sommeil, mémoire, concentration …) et des dommages génétiques irréversibles.

» Il a également été prouvé que l'effet biologique de ces émissions composites est une production de protéines de stress et une résonance avec les fréquences cérébrales (le cerveau émet lui aussi des extrêmement basses fréquences).

» Il en résulte des pathologies du type insomnies, maux de tête, pertes de concentration et de mémoire, troubles cardiaques et de l'humeur, ceci s'appelle l'électrohypersensibilité (EHS).

» Un ordinateur portable connecté en WiFi peut endommager l'ADN et baisser la mobilité des spermatozoïdes en seulement quatre heures », a déclaré Conrado Avendano, directeur de recherche au Centre médical de la reproduction Nascentis en Argentine.

Découvrir ici le CMO PC15 pour réduire les effets de rayonnement de l'écran de l'ordinateur.

Découvrir ici le cône WD17 pour réduire les effets néfastes des réseaux wi-fi.